Les responsables récemment nommés prennent officiellement fonction

Imprimer

C’était au cours d’une cérémonie d’installation qui s’est déroulée le vendredi 28 octobre 2016 à la salle des Conférences de l’immeuble siège du MINEFOP. Ladite cérémonie était présidée par Monsieur Justin KOUEKAM, Secrétaire Général du MINEFOP, représentant personnel du Ministre Zacharie PEREVET.

Installation novembre 2016jpgIl y’ avait foule ce vendredi 28 octobre 2016 à la salle des Conférences du MINEFOP sise à l’immeuble siège de Nlongkak. La raison : une cérémonie d’installation des responsables récemment nommés dans les services centraux de ce département ministériel. Ils étaient 29 (vingt neuf) au total au nombre desquels, des Sous-directeurs, Chefs de Cellules, Chefs de Services et assimilés ainsi que des Chefs de Bureaux à avoir été installés. C’est à 14h que la cérémonie a débuté par l’exécution de l’hymne national. Ensuite, lecture a été faite de chacun des arrêtés nommant les responsables. Premier moment d’émotions. Car à l’écoute de leurs noms, les promus se levaient sous les youyous et les vivats de l’assistance. Le point d’orgue de cette cérémonie a été le discours d’installation de Monsieur Justin KOUEKAM.
Le Secrétaire Général du MINEFOP représentant personnel du Ministre Zacharie PEREVET, a tout d’abord invité l’assistance à se lever pour observer une minute de silence en mémoire des compatriotes victimes de l’accident ferroviaire d’Eséka. Second moment d’émotions et geste fort pour signifier la compassion et la solidarité du MINEFOP à l’endroit des victimes de ce « vendredi noir ».

Lire la suite...

Nkongsamba accueille son Centre de Formation professionnelle aux Métiers.

Imprimer

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a procédé mercredi 14 septembre 2016 dernier à la pose de la première pierre de la structure.

pose premiere pierre CFPM Nkongsamba« A travers le présent projet, le Gouvernement de la République réaffirme son engagement à œuvrer pour la mise en œuvre de sa stratégie de Développement du capital humain pour un Cameroun émergent d’ici à 2035 ».C’est ainsi que Monsieur Zacharie PEREVET a situé avec force l’objectif principal du projet de construction du Centre de Formation Professionnelle aux Métiers de Nkongsamba. Prévu sur une superficie de 1600 m², le futur centre de formation sera composé de six ateliers (soudure, menuiserie, fraisage, mécanique auto, électricité auto, froid et climatisation) et pourra accueillir 1500 apprenants toutes filières confondues. Il s’agit à travers la modernité des futures installations d’assurer la formation des jeunes aux métiers industriels tels le fraisage, la mécanique automobile, le froid et la climatisation, la chaudronnerie, l’électricité etc. . On y retrouvera aussi un magasin, un bloc toilette et des dessertes.

Lire la suite...

MINEFOP/AFD : CONVERGENCES DE VUES

Imprimer

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a reçu en audience ce mercredi 21 septembre 2016, Monsieur Christian YOKA, nouveau Directeur de l’Agence Française de Développement en poste au Cameroun.

audience1

Monsieur Zacharie PEREVET, Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP) a accordé le mercredi 21 septembre 2016 à 15 heures, à son cabinet, une audience à Monsieur Christian YOKA, Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) du Cameroun.
Cette visite de courtoisie de Monsieur Christian YOKA avait un double objectif. D’une part, il s’agissait pour le Directeur de l’AFD de présenter ses civilités au Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, et d’autre part, de passer en revue les principaux axes de coopération entre les deux Institutions en vue de la promotion de l’emploi et du développement de la formation professionnelle au Cameroun.
L'entretien d’une heure horloge qui s'est déroulé dans une atmosphère empreinte de convivialité a permis aux deux hommes de préciser leur vision respective de la formation professionnelle. Monsieur YOKA a réitéré l’importance stratégique que le MINEFOP revêt pour l’AFD. Une importance qui se situe au niveau du « Capital humain ». Il regrette le fait que très souvent, le capital humain soit le « parent pauvre » des programmes de développement alors qu’il devrait en être le cœur. Il a également redonné le rôle que l’AFD, à travers le C2D, souhaite continuer de jouer dans le domaine de la formation professionnelle au Cameroun. L’enjeu a-t-il ajouté étant « de mieux préparer le passage au 3ème C2D ».
Emboîtant le pas à son hôte, le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a quant à lui redit la ferme volonté du Chef de l’Etat de voir le capital humain contribuer à l’émergence du Cameroun en référence au Chapitre 4 du Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi. Il a également souhaité qu’un accent particulier soit mis sur l’appropriation et la maîtrise par les deux parties de la philosophie générale de la formation professionnelle au Cameroun qui implique à la fois le secteur public, le secteur privé, les collectivités territoriales décentralisées ainsi que les partenaires internationaux. L’objectif à terme étant « de transformer et d’industrialiser, à travers le capital humain pour atteindre l’émergence en 2035 » a précisé le MINEFOP.
En réponse aux attentes du MINEFOP, le Directeur de l’AFD a souligné que la philosophie du C2D c’est de mener des actions cohérentes dans le but de « dynamiser les territoires ». L’impact recherché est donc territorial. Il plaide cependant à un redoublement de vigilance sur le choix des entreprises devant exécuter les travaux.
« Je repars très conforté de savoir que nous sommes sur la même longueur d’onde ». C’est par ces mots d’espoir que Christian YOKA, Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) au Cameroun qu’accompagnait Monsieur Jean Luc Marcelin, son Assistant Technique, a quitté le cabinet du Ministre de l’Emploi et de la Formation. Le MINEFOP quant à lui était assisté par le Directeur des Affaires Générales, la représentante de la Direction de la Formation et de l’Orientation Professionne� � �� �� � acut� @ � e Coordination du Programme C2D- Formation Professionnelle.

Urbain Claude NLATE

Attribution des Bourses de formation professionnelle au titre de l'année de formation 2016-2017

Imprimer

Le Ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle vient de signer une Décision portant attribution des bourses de Formation Professionnelle au titre de l'année 2016 : Cliquez ci-dessous pour telecharger ladite Décision

MINEFOP : L’APPROCHE GENRE EN EXERGUE DANS LES PROGRAMMES ET PROJETS

Imprimer

comite genreC’est à la faveur de l’atelier de renforcement des capacités des responsables des services centraux, déconcentrés et des organismes sous tutelle de ce département ministériel sur les outils d’analyse et d’intégration du Genre dans les programmes et projets.

La salle de réunion du Minefop sise à la Rue Ceper abrite ce vendredi 9 septembre 2016 dès 9 heures précises, un séminaire de formation organisé par le Comité Genre et Handicap de ce département ministériel afin d’outiller les responsables du Minefop, notamment les Chefs de programmes et des projets, sur la démarche d’intégration de l’Approche Genre au niveau de l’analyse, de la planification et du suivi-évaluation des projets et programmes dont ils ont la charge.
L’objectif général dudit atelier est de doter les responsables du Minefop de compétences nécessaires pour l’intégration de l’Approche Genre dans les projets et programmes. Ceci passe par l’identification des indicateurs genre sensibles dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle, l’élaboration d’un plan de suivi et évaluation du processus avec ces indicateurs, et la mise à la disposition de ces responsables des instruments de mesure des inégalités genre.
Sous la houlette de Monsieur KOUEKAM Justin, Secrétaire Général du Minefop, cet atelier vise à terme la mise à disposition d’une liste d’indicateurs genre dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle, l’élaboration d’un plan de suivi-évaluation de l’intégration de l’Approche Genre ainsi que l’appropriation par les participants des instruments de mesure des inégalités dues au Genre.
Les formateurs dans le cadre de ce projet sont les Experts du Genre désignés par le Bureau ONU-FEMMES du Cameroun, en collaboration avec le Ministère de la Promotion de la Femme et de la Famille.

Catherine Ferré et Urbain Claude Nlate

Page 2 sur 7

Vous êtes ici : Home