Audiences et autres actualités du Ministre

MODERNISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Print
There are no translations available.

LE MINEFOP INAUGURE LE CENTRE DE FORMATION AUX METIERS DE NKONGSAMBA

 DSC 1858

 

            La cérémonie d’inauguration de ce joyau architecturel, s’est déroulée le 11 mai 2018 au nom du Premier Ministre Chef du Gouvernement, sous la présidence de Monsieur Zacharie PEREVET, Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. 

Du rêve à la réalité. Nkongsamba, Chef-lieu du département du Moungo a désormais son Centre de Formation aux Métiers. C’est dans cette cité chargée d’histoire, que vient de s’écrire l’une des plus belles pages de la dynamique de modernisation de la formation professionnelle au Cameroun, engagée par le Chef de l’Etat à travers le MINEFOP. En effet, le 11 mai 2018, jour de l’inauguration du CFM de Nkongsamba, est une date à marquer d’une pierre blanche. Une inauguration en présence de tout le gotha politique, économique et culturel du département du Moungo, que Monsieur Zacharie PEREVET, qu’accompagnait une forte délégation de responsables des Services Centraux et Déconcentrés de son département ministériel, a procédé à l’inauguration. 

Read more...

L’Ambassadeur de France S.E. Gilles THIBAULT en visite au MINEFOP

Print
There are no translations available.

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP), Monsieur Zacharie PEREVET a accordé ce jeudi 17 novembre 2016 à 16 heures précises en son Cabinet sis Nlongkak, une audience à Son Excellence Gilles THIBAULT, Ambassadeur de France au Cameroun. Au centre des échanges, le bilan et les perspectives de la coopération bilatérale Cameroun / France dans les domaines de l’emploi et de la Formation Professionnelle.

dsc 8104Pendant près d’une heure d’horloge, les deux personnalités ont passé en revue les différentes réalisations du MINEFOP ayant bénéficiées de l’appui de la France. Il s’est agit notamment du � � �� �� � s co� @ � des organismes sous tutelle du MINEFOP et l’élaboration d’un guide pratique des migrations professionnelles ainsi que des fiches emploi-métiers du Répertoire Opérationnel des Métiers et des Emplois au Cameroun (ROMEC). On doit également à cette coopération bilatérale, la mise en place d’une plate forme sur la Gestion Prévisionnelle des emplois et des Compétences (GPEC) en entreprise et sur le territoire.

Il a été rappelé la signature le 18 octobre 2016, du programme de coopération bilatérale 2016-2018 entre le MINEFOP et le Ministère Français du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social est venue renforcer le dispositif relationnel existant. Ce programme vise à renforcer les capacités des institutions, des organismes et des ressources humaines en charge de la promotion de l’emploi et de l’insertion économique des jeunes. Il s’articule autour des trois axes ci-après :

  • Diagnostic des besoins, coordination, suivi/évaluation du programme ;
  • Optimisation des instruments pour une gestion efficace des ressources humaines et le développement de l’emploi ;
  • Appui/accompagnement des équipes opérationnelles des Services Publics d’Emploi (SPE) dans la gestion des emplois et des compétences.
Read more...

Le Haut-Commissaire du Canada au Cameroun S.E. René CREMONESE chez le MINEFOP

Print
There are no translations available.

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Zacharie PEREVET a accordé une audience ce mardi, 15 novembre 2016 à 11 heures, à Son Excellence René CREMONESE, Haut-Commissaire du Canada en poste au Cameroun

audience ambassadeur canada 15 nov 2016

Au menu des échanges entre les deux personnalités, le bilan de la coopération bilatérale Cameroun / Canada dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle. Il ressort de cet entretien que le projet de construction des centres de formation professionnelle d’excellence, objet de la convention de partenariat entre le MINEFOP et le Cégep de sept-îles va être relancé. Le MINEFOP a obtenu du Gouvernement le financement des études de réalisation de ce projet qui concerne en fait, la construction de 4 ou 5 centres de formation, leur équipement, la formation des formateurs et l’élaboration des référentiels de formation des métiers enseignés dans lesdits centres. L’estimation financière de ce projet s’élève à 30 milliards de FCFA.

Le Cameroun étant désormais le 3ème pays africain le plus pourvoyeur d’étudiants au Canada, le Haut Commissariat du Canada au Cameroun organise en février 2017 un Salon de l’éducation dans les villes de Yaoundé et de Douala pour davantage renseigner les jeunes sur les potentialités offertes par son pays dans les domaines de l’éducation et de la formation professionnelle.

Read more...

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle face à la presse

Print
There are no translations available.

point de presse nov 2016Monsieur Zacharie PEREVET, Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP) s’est entretenu ce lundi 31 octobre 2016 avec les femmes et les hommes de média, à la salle de conférence dudit Ministère, sise à la rue CEPER. Ceci dans le cadre d’une communication gouvernementale axée sur l’organisation en cours des examens de qualification professionnelle et les activités des Centres de Formation Professionnelle d’Excellence de Douala, Limbé et Sangmélima, deux points majeurs des missions assignées à ce département ministériel.

Depuis le mardi, 18 octobre 2016 dernier, environ 4 000 candidats sont en lice pour l’obtention du Diplôme de Qualification Professionnelle (DQP) sur toute l’étendue du triangle national dans à peu prêt 20 spécialités. Pendant une semaine les candidats ont confronté leurs connaissances théoriques à la pratique avec l’usage des machines et autres appareils. Et ce mardi, 1er novembre 2016, ils vont affronter les épreuves écrites jusqu’au 8 novembre prochain. Les examens et concours relevant du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle sont des sessions d’évaluation et de validation certificative qui se catégorisent comme suit :

Read more...

MINEFOP/AFD : CONVERGENCES DE VUES

Print
There are no translations available.

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a reçu en audience ce mercredi 21 septembre 2016, Monsieur Christian YOKA, nouveau Directeur de l’Agence Française de Développement en poste au Cameroun.

audience1

Monsieur Zacharie PEREVET, Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (MINEFOP) a accordé le mercredi 21 septembre 2016 à 15 heures, à son cabinet, une audience à Monsieur Christian YOKA, Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) du Cameroun.
Cette visite de courtoisie de Monsieur Christian YOKA avait un double objectif. D’une part, il s’agissait pour le Directeur de l’AFD de présenter ses civilités au Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, et d’autre part, de passer en revue les principaux axes de coopération entre les deux Institutions en vue de la promotion de l’emploi et du développement de la formation professionnelle au Cameroun.
L'entretien d’une heure horloge qui s'est déroulé dans une atmosphère empreinte de convivialité a permis aux deux hommes de préciser leur vision respective de la formation professionnelle. Monsieur YOKA a réitéré l’importance stratégique que le MINEFOP revêt pour l’AFD. Une importance qui se situe au niveau du « Capital humain ». Il regrette le fait que très souvent, le capital humain soit le « parent pauvre » des programmes de développement alors qu’il devrait en être le cœur. Il a également redonné le rôle que l’AFD, à travers le C2D, souhaite continuer de jouer dans le domaine de la formation professionnelle au Cameroun. L’enjeu a-t-il ajouté étant « de mieux préparer le passage au 3ème C2D ».
Emboîtant le pas à son hôte, le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle a quant à lui redit la ferme volonté du Chef de l’Etat de voir le capital humain contribuer à l’émergence du Cameroun en référence au Chapitre 4 du Document de Stratégie pour la Croissance et l’Emploi. Il a également souhaité qu’un accent particulier soit mis sur l’appropriation et la maîtrise par les deux parties de la philosophie générale de la formation professionnelle au Cameroun qui implique à la fois le secteur public, le secteur privé, les collectivités territoriales décentralisées ainsi que les partenaires internationaux. L’objectif à terme étant « de transformer et d’industrialiser, à travers le capital humain pour atteindre l’émergence en 2035 » a précisé le MINEFOP.
En réponse aux attentes du MINEFOP, le Directeur de l’AFD a souligné que la philosophie du C2D c’est de mener des actions cohérentes dans le but de « dynamiser les territoires ». L’impact recherché est donc territorial. Il plaide cependant à un redoublement de vigilance sur le choix des entreprises devant exécuter les travaux.
« Je repars très conforté de savoir que nous sommes sur la même longueur d’onde ». C’est par ces mots d’espoir que Christian YOKA, Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) au Cameroun qu’accompagnait Monsieur Jean Luc Marcelin, son Assistant Technique, a quitté le cabinet du Ministre de l’Emploi et de la Formation. Le MINEFOP quant à lui était assisté par le Directeur des Affaires Générales, la représentante de la Direction de la Formation et de l’Orientation Professionne� � �� �� � acut� @ � e Coordination du Programme C2D- Formation Professionnelle.

Urbain Claude NLATE

Page 1 of 3

  • «
  •  Start 
  •  Prev 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  Next 
  •  End 
  • »
You are here: Le Ministère Le Ministre Audiences et autres actulalités du ministre