Le PIAASI à l’heure des bilans

Imprimer

Le Ministre et le Coordonnateur du PIAASILe PIAASI, Programme Intégré d'Appui aux Acteurs du Secteur Informel a effectué un brainstorming entre les différents acteurs concernés au Palais des congrès de Yaoundé le mardi 07août 2012 dernier au cours d'un séminaire de capitalisation des acquis.

Crée en 2004, le Programme Intégré d'Appui aux acteurs du Secteur Informel a pour principale mission d'accompagner financièrement les jeunes promoteurs camerounais dans la réalisation de leurs projets afin non seulement de lutter contre le chômage mais aussi de renverser la tendance du marché de l'emploi

actuel qui veut que 80% des emplois sur le triangle nationale proviennent du secteur informel.

Les différents acteurs dudit programme ont effectué une séance de travail afin de déterminer les résultats obtenus par de 2005 à 2011. C'était à l'occasion d'un séminaire sur la capitalisation des acquis tenu mardi dernier au Palais des Congrès de Yaoundé. Un échantillon de cent jeunes ayant réussi leurs projets, pour avoir bénéficié d'un encadrement multiforme du Piaasi, ont partagé leurs expériences pour encourager les promoteurs insolvables.

En matière de recouvrement, le Piaasi est passé de 30% en décembre 2011 à 37% après le lancement de l'opération « Coup de point ». Selon Zacharie PEREVET, ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle, par � � �� �� � ilot� @ � mme, cette tendance haussière laisse croire que d'ici la fin de l'année 2012, le Piaasi pourra atteindre 40% de recouvrement.

A cette même occasion, des conventions ont été signées avec 20 communes pour une meilleure implication des collectivités territoriales dans le suivi de proximité des jeunes bénéficiaires des crédits du Piaasi, afin de réaliser de meilleures performances.

Catherine MBEMBE

Vous êtes ici : Emploi et Insertion professionnelle Le PIAASI à l’heure des bilans